ITALIAN CARS CLUB

Nous sommes le 24 Sep 2017 20:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 21 Déc 2007 19:41 
Hors ligne
Adhérent ICC

Inscription: 04 Aoû 2006 14:32
Messages: 3875
Localisation: reims
HISTOIRE (RAPIDE) DE LA LAMBORGHINI COUNTACH (1971-1989)

Ayant participé à une (future) émission sur la Countach (à paraître sur ARTE en mars),
je vous fait profiter de ce que je leur avait préparé, pour resituer la Countach
dans l'histoire de Lambo, et son évolution, surtout stylistique.
On pourraît en dire bcp plus, surtout anecdotique, ce sera pour une prochaine fois.

Lamborghini Automobili a été fondé en 1963 par Ferruccio Lamborghini, riche industriel (Tracteurs, chaudières, climatiseurs..).
Insatisfait des ses voitures (Ferrari, Jaguar), il décide fin 62 de construire sa propre GT.
Il débauche pour ce faire quelques prestigieux ingénieurs de chez Ferrari, où un « coup d’éclat »,
dû en grande partie à Madame Ferrari, a provoqué leur départ brutal. (entre autres Dallara,
et Giotto Bizzarrini, père des GTO, qui va lui dessiner le V12)

Le premier modèle, la 350 GT (pour 3.5 litres de cylindrée, Gran Turismo), entre en production en 1963.
Ses performances et son homogénéité lui permettent de se faire une place au soleil,
en concurrençant Ferrari et Maserati, dans leur propre région (Modène).
Elle est très moderne : Moteur 12 cylindres, 4 arbres à cames en tête,
4 freins à disques, 270 CV, et 230 km/h.
Elle est suivie en 65 par la 400 GT, qui passe à 4 litres de cylindrée, et 320 CV, pour 250 km/h.

La Miura, première « supercar », à moteur 12 cyl en V de 4 l placé en position centrale transversale (derrière le cockpit),
est présentée en 66, carrossée par Bertone (c’est Marcello Gandini, chef du style Bertone, qui l’a dessinée) et conçue par Dallara.
300 km/h revendiqués, ligne très basse, technique de voiture de course, Lamborghini devient célèbre et les stars se l’arrachent.
Image
à gauche Miura SV (plus de cils autour de phares, ailes arrières élargies), à droite Miura S qui l'a précédée.

En 71 est présentée la Miura SV, modernisée, avec des pneus arrières plus larges, et quelques détail revus (perte des cils de phare, calandre adoucie..).
Image
Mais un proto futuriste sur le stand du carrossier Bertone l’éclipse partiellement : la Countach LP 500
(longitudinale posteriore 5 litres), car le moteur est ici aussi central, mais dans le sens de la voiture, pour recentrer les masses.
La boîte se trouve entre les passagers (je vous dis pas le bruit lancinant),
avec un arbre qui repart à travers le carter inférieur, vers le différentiel à l'arrière.
Image
Cette véritable soucoupe volante est une « copie au propre » de la fabuleuse Alfa Romeo Carabo (scarabée) du même Bertone,
présentée en 1968 sur base d’Alfa 33 stradale (dérivée d’un modèle de course, moteur central V8 de 2 l et 230 CV).
Image
C’est la Carabo qui inaugure les portes « en élytres », comme un scarabée. Les deux sont aussi l’œuvre de Gandini.

Le châssis de la Countach est l’œuvre de Stanzani, qui a remplacé Dallara à la direction technique.
Le proto est en tôle soudée, les Countach de prod. bénéficieront d'un
treillis tubulaire très rigide, comme les Maserati Birdcage.

Après la Miura, nom issu de la taureaumachie (c’est le nom d’un célèbre éleveur de taureaux de combat,
et Ferruccio est né sous le signe du taureau), puis d’autres modèles portant des noms issus de la taureaumachie
(Islero, Espada –l’épée du torero-, l’Urraco –jeune taureau-), la Countach est la première à enfreindre cette règle:
c’est une expression de la région de Turin (où se trouve Bertone), signifiant l’étonnement et l’admiration,
et qui aurait été dite par une personne de chez Bertone en voyant la voiture pour la première fois…
(c’est donc la première Lamborghini « putain la vache ! ! ! », en gros…)

Après deux ans de développement, deux autos de présérie seront réalisées :
une rouge puis une verte, proches du futur modèle de prod, mais avec encore des chromes.
Image
La "verde Countach" au musée de Sant'Agata
La cylindrée du moteur est revenue à 4 litres, pour des raisons de standardisation
(et parce que le 5 l original, dessiné par Stanzani, cassait comme du verre..).

La première Countach « LP 400 » de série, sort début 74. 375 CV, 300 km/h revendiqués.
De grosses boites à air l’ont un peu défigurée, pour permettre un refroidissement satisfaisant du moteur.
Image
Image
Image
En 78, après 150 exemplaires produits en cinq ans, est présentée la Countach S, avec roues énormes taille basse,
élargisseurs d’ailes et spoiler avant, et avec généralement un aileron à l’arrière. La Countach devient monstrueuse.
Image
Ce développement, réalisé à partir des nouveaux P7, est l’œuvre de Dallara, revenu en tant que consultant,
et qui a modifié en 75 et en 76 deux Countach LP 400 pour Walter Wolf en ce sens, équipées du 5 l de la LP 500 en "prêt".
On les a appelées LP 500 S (une rouge et une bleue). Elles serviront de "prototypes" pour la S.

En 82, la Countach devient 5000 S avec une augmentation de la cylindrée
à 4.7 l pour retrouver la puissance originale malgré les normes antipollution.
Image
C’est Giulio Alfieri, transfuge de chez Maserati, qui a pris la direction technique,
sous l’impulsion des Mimran, nouveaux chefs à bord (et français !, tala ta dzaammm!)
Sa première intervention sera de relever la garde au sol de 7 à 12 cm à l'avant (les premières "S" ont consommé bcp de spoilers..)

En 84, elle devient Countach 5000 quattrovalvole, en passant à 5.2 l, et en adoptant des culasses
à 4 soupapes par cylindre, au lieu de 2. Résultat : 455 CV. La Countach peut de nouveau revendiquer 300 km/h,
malgré ses pneus énormes, son spoiler, son aileron…
Image
Le moteur de la QV : 6 carbus double corps verticaux, au lieu de 6 horizontaux des précédentes.
Image
Elle se reconnaît grace à la bosse sur le capot moteur (pour les carbus), et le sigle 5000 Quattrovalvole.
Image
Intérieur de la Quattrovalvole... luxe et volupté...
Image

La Countach peut servir de véhicule d'intervention rapide... (notez le Gyro sur le toit)
Image
L’ultime Countach est présentée en 1988, pour fêter les 25 ans de la marque (63-88).
Mécanique de quattrovalvole, avec un restyling (« marchepieds » latéraux à lamelles, pare chocs avant et intérieur redessinés,
lamelles un peu partout, entre autres), on la nomme « 25 », ou anniversario/ anniversary.
Image
Image
La dernière produite, au musée de l'usine.
Image
Elle cède la place en 1990 à la Diablo, dessinée par Marcello Gandini en « free lance », avec V12 de 5.7 l et 490 CV, 330 km/h.
Image
Diablo "normale" ci dessus
Diablo SE "Jota" +Diablo 6.0 ci dessous
Image
Celle ci cède la place à la Murcielago (V12 de 6.2 et 580 CV) en 2001.
Image
Image
Image
Ces deux voitures sont basées sur une architecture très similaire, « modernisée »,
avec plus de poids et de puissance, mais toujours une carrosserie
monocorps à moteur central, et portes en « élytres ».
Elles auraient pu s'appeller "Countach II", puis Countach III...
Il faut tout de même se rendre compte, qu'en 66, la Miura s'est payé
le luxe de démoder tout ce qui roulait.
Mais seulement 5 ans après, en 71, la LP 500 s'est payé le luxe de démoder la Miura....

Ferruccio, sur le stand Bertone à la fin du salon de genève 1971, à côté de la LP500,
aurait dit à Stanzani "et maintenant, que peut on faire après ça ???".
Pour moi, il avait raison, celles qui lui ont succédé ne sont que des évolutions.
A quand une Lambo qui "laisse sur le cul", et soit réellement innovante ????

PLM

_________________
----------------------------------------------------------
www.EvenExpoS.com
le site de toutes les manifestations en France
----------------------------------------------------------


Dernière édition par plm le 02 Fév 2016 20:59, édité 1 fois.

Haut
   
 
MessagePosté: 21 Déc 2007 20:04 
Hors ligne
Adhérent ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2005 22:47
Messages: 6028
Localisation: principauté de Ramoulu (45)
merci pierre pour ce reportage :D 8) :wink:


la contach est une de mes preferer :sm (3)

_________________
ET ADMINISTRATEUR DU TEAM ===}forum Asino Racing Team


le centenaire de lancia .............................j'y etais
"Membre du Fan Club Pandine"


Haut
   
 
MessagePosté: 21 Déc 2007 20:50 
Hors ligne
Président ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juin 2003 12:03
Messages: 18996
Localisation: Montpellier - Boisseron (34)
Merci Pierre ! :D

_________________
ITALIAN CARS CLUB, le site dédié à l'Automobile Italienne !
Passionnés de Lancia Beta, venez découvrir la SQUADRA BETA
Amoureux de Lancia Fulvia, venez découvrir la SQUADRA FULVIA

Réglement intérieur et mode d'emploi pour publier vos photos sont consultables ICI
======> A L'ATTENTION DES NOUVEAUX MEMBRES DU FORUM, n'oubliez pas de vous présenter ======> ICI

L'ICC se finance grâce à vos Dons, Merci !


Haut
   
 
MessagePosté: 21 Déc 2007 21:23 
Hors ligne
Adhérent ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2006 12:39
Messages: 2235
Localisation: Poitiers
Merci beaucoup Pierre. Ah la Miura :sm (12) :sm (12)

_________________
ex- Lancia Fulvia, 4 A112 Abarth, Lancia Delta 1600 GT, Delta 16 S, Delta Evo 93, Delta Integrale 8S Kat, Fiat 500 L, Uno 45 et 60 s, Panda CLX, Regata WE, Innocenti Cooper 1300, Dedra 1,9 TDLE, Cinquecento Sporting, Fiat 500 16 V Sport 100 cv.
En ce moment, Fiat Punto Evo Sport 135 cv.
Et un Clubman Estate de 1980 restauré. Et une Mini 1000 look Monte Carlo.
Image Image Image


Haut
   
 
MessagePosté: 22 Déc 2007 2:45 
Hors ligne
Adhérent ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mar 2006 13:44
Messages: 12260
Localisation: Monestier de Clermont (38)
Merci pour cet historique bien complet pour les non-initiés de la marque dont je fais partie :wink:


Haut
   
 
MessagePosté: 24 Déc 2007 18:35 
Hors ligne
ICCiste Farceur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Nov 2006 22:01
Messages: 1284
Localisation: Clermont Ferrand
Merci, Pierre pour ce bel historique bien illustré. Je ne suis jamais arrivé à m'y retrouver dans toutes ces versions de la Countach. En plus, j'ai longtemps eu du mal à croire qu'elle ait été présentée début 70's

_________________
Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts...

Gagnant des QUIZZ 255 et 257 :lol: :wink:

Real cars don't drive front wheels, they lift them...
Horsepower tells how fast you can hit a wall . . . Torque lets you move the wall.


Haut
   
 
MessagePosté: 27 Jan 2008 16:39 
Hors ligne
Adhérent ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2006 22:35
Messages: 5690
Localisation: Lyon
Merci Pierre ! :wink:

Pourras-tu nous dire quand passe ce reportage sur Arte ? Fait-il partie d'un Thema, comme ce fut le cas pour Porsche ?

_________________
Lancia Beta Coupé 2000 IE de 84 : ciao bella !
BMW 320i Baur TC2 de 85
Peugeot 106 Rallye Ph.1 : la bombinette

ImageImageImage

« Remember when racing was dangerous and sex was safe? »


Haut
   
 
MessagePosté: 27 Jan 2008 18:00 
Hors ligne
Adhérent ICC

Inscription: 04 Aoû 2006 14:32
Messages: 3875
Localisation: reims
Ils sont supposés me prévenir. Ils m'ont bien dit que c'était de la vulgarisation.....
Je crains le pire....

Ils m'ont interviewé dans la Croustache bleue (que l'on voit sur les photos).
Et je leur ai fourni une USB avec photos et historique,
ainsi qu'une cassette DV avec des
"morceaux choisis" des sorties du LCF.Wait and see.

_________________
----------------------------------------------------------
www.EvenExpoS.com
le site de toutes les manifestations en France
----------------------------------------------------------


Haut
   
 
MessagePosté: 28 Jan 2008 11:32 
Hors ligne
Adhérent ICC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2006 22:35
Messages: 5690
Localisation: Lyon
plm a écrit:
Ils sont supposés me prévenir. Ils m'ont bien dit que c'était de la vulgarisation.....
Je crains le pire....

Ils m'ont interviewé dans la Croustache bleue (que l'on voit sur les photos).
Et je leur ai fourni une USB avec photos et historique,
ainsi qu'une cassette DV avec des
"morceaux choisis" des sorties du LCF.Wait and see.



Vulgariser commme : bordel de m... Ah non pardon, c'est de la grossiereté ! :oops:
Croisons les doigts et espérons qu'il y ait de belles images... :?

_________________
Lancia Beta Coupé 2000 IE de 84 : ciao bella !
BMW 320i Baur TC2 de 85
Peugeot 106 Rallye Ph.1 : la bombinette

ImageImageImage

« Remember when racing was dangerous and sex was safe? »


Haut
   
 
MessagePosté: 17 Fév 2009 20:47 
Hors ligne
Adhérent ICC

Inscription: 04 Aoû 2006 14:32
Messages: 3875
Localisation: reims
Yé né vois pas du tout qui tu es.....

(alleeezzz, un indice...)
PLM

PS : oublies l'Urrac avec le gyro... hein... on s'est jamais vus...

_________________
----------------------------------------------------------
www.EvenExpoS.com
le site de toutes les manifestations en France
----------------------------------------------------------


Haut
   
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com