ITALIAN CARS CLUB

Nous sommes le 18 Nov 2018 0:27

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 18 Avr 2018 20:35 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Bon maintenant que je me suis remis un peu de mes émotions, je pense mettre quelques photos de ce trip de 9000km (j'ai pas encore compté la distance exact).

Il a certaines choses qui ne vont pas forcement vendre du reve mais bon, ce trip ne s'est pas résumé au 1500km du Raid. Une vidéo arrive prochainement, mais j'ai un peu de mal á prendre le temps de m'y mettre á fond et donc ca traine pas mal.

Bon allez, je me lance.

Premiers jours de route (la loose)

Bon concrétement les premiers jours de voyages ont été un peu tendu. Une semaine avant de partir la voiture ne fonctionnait pas. Moteur chaud, la voiture qui cale, qui ne redémarre pas. La prépa qui n'est pas vraiment finie. La lumiére est venue d'un coup de fil inespéré á Panderic qui m'a révélé la cause de cette panne : le fameux module électronique qui lache. Quelques jours, avant le départ des mecs bourrés grimpent sur une autre de mes pandas et explosent le pare brise. Le jour J, le starter ne fonctionne plus. On es tpas vraiment pret á partir.

24h plus tard, on décolle. On n'a pas la sensation de connaitre la voiture et on se dit qu'a tout moment, il peut se passer quelques chose.

Au bout de 80km, au moment de vouloir faire le premier plein, impossible d'ouvrir la trappe á essence. 2 heures plus tard, Michael, un local Allemand, parvient á percer le bouchon. J'avais par chance un deuxieme bouchon sous la main. La route peut reprendre.

Arrivé en France, la pompe á eau qui lache. Moi qui pensais me reposer chez moi á Poitiers, j'ai du encore travailler sur la voiture.

Premiére satisfaction du voyage : on pu rendre visite aux ecoliers de CM1, CM2 qui nous ont préparé des petits cadeaux pour leurs correspondants tchéques et marocains.


Fichiers joints:
1.JPG
1.JPG [ 79.79 Kio | Vu 358 fois ]
2.JPG
2.JPG [ 95.8 Kio | Vu 358 fois ]
3.JPG
3.JPG [ 86.01 Kio | Vu 358 fois ]
4.JPG
4.JPG [ 80.35 Kio | Vu 358 fois ]
5.JPG
5.JPG [ 101.61 Kio | Vu 358 fois ]
Haut
   
 
MessagePosté: 18 Avr 2018 20:59 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Toulouse-Madrid :

On a fait une escale chez Panderic, pres de Toulouse. Accueil chaleureux et détente. On pensait que les -15 degrés tchéques étaient loin derriere nous, mais le lendemain matin, le temps devient apocalyptique. Tout le sud de la France se retrouve sous la neige. Avec Lenka, on a commencé á se sentir en sécurité dans la Panda. On a pu roulé tranquilement sur l'autoroute avec nos petits crampons. Beaucoup d'accidents et de camions á l'arret. Tout se passait bien jusqu'a ce que la voiture commence á tousser puis á caler sur le bord d'une nationale. Bon la, je vous cache pas, que je faisais moins le malin. J'essaie de comprendre ce qu'il se passe. Panderic me conseille par téléphone. Pas d'etincelle avec bobine neuve, module neuf, allumeur remis á neuf, bougies neuves, cables neufs, ca laisse perplexe quand meme. Je trifouille les fils d'alimentation de la bobine. Ca redemarre. Je remet la roue de secours. Ca ne redemarre plus. La galére.

Quand la voiture repart, je trouve un garagiste. Je lui parle de mon probleme. Il ouvre le capot et me dit qu'il ne peut pas m'aider. Soit disant, la voiture est bricolée. Il m'a aidé quand měme un peu malgré tout.

Aprés quelques heures de galére, la panne semblait stabilisée. Quelques jours plus tard, arrivé au Maroc, je comprendrais d'ou venait la panne. Un faux contact dans la pompe á essence. Je pense qu'au moment de la panne, "l'ordinateur de bord" coupait l'allumage. C'est un peu deboussolant comme truc.

Deux jours plus tard, on était a Madrid pour le depart du Panda Raid.


Fichiers joints:
6.JPG
6.JPG [ 96.33 Kio | Vu 355 fois ]
7.JPG
7.JPG [ 99.57 Kio | Vu 355 fois ]
8.JPG
8.JPG [ 83.72 Kio | Vu 355 fois ]
Haut
   
 
MessagePosté: 19 Avr 2018 5:01 
Hors ligne
ICCiste Savant

Inscription: 19 Juin 2006 7:31
Messages: 7584
Localisation: Gard
Year, voila enfin ! :sm (2)

ça sent l'aventure mais avec le cul sérré, celles ou t'est au bord du vide mais tu dois te jeter et te démerder tout seul, le fameux marche ou crève !

hé ouais un pro se mouille pas à toucher quand ça sent pas bon sinon c'est pour sa pomme il a été sympa quand même. Heureusement que t'est parti avec de la pièce en rab :shock: :shock: :shock:

_________________
Panda 900i en E85 et 4x4 carbu, Lancia Y et Punto en Fire de 129000 à 236000km, Brava 1.6i 16s... et des Ford ^^
Image
Panda 4x4 Val d'Isère bloc moteur 1200 check, étape 2 en cours :)----------------------------------------- MP ne concernant pas la modération: moyanos@gmx.fr Merci


Haut
   
 
MessagePosté: 19 Avr 2018 7:26 
Hors ligne
Apprenti ICCiste

Inscription: 21 Mar 2018 11:03
Messages: 107
Localisation: Landes
Sacré périple, ça me plairait bien !
C'est clair qu'il faut partir avec de la pièce et de l'outillage sinon c'est même pas la peine ...


Haut
   
 
MessagePosté: 19 Avr 2018 15:14 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Etape 0 : Madrid-Lac Mohammed V

Arrivée á Madrid la veille du départ, le stress est redescendu doucement. On s'est baladé en ville malgré le temps tout pourri. On a pu repérer tranquilement le point de rendez-vous du départ. C'était pas trés dur á trouver. Circuit Jaramar sur le bord de l'autoroute du nord.

Le jour J. Aux abords du circuits, plein de Panda. c'est choquant au début, aprés on s'y fait. Pas mal de gens font vrombir leur moteur. Aux sons, on a l'impression d'etre á un rassemblement de motards. Beaucoup ont préparé leur moteur, les ont changé ou ont modifié les pots pour la frime (ligne directe pour certains).

Les vérifications techniques se font dans les paddocks. La grosse blague. Moi qui stressait d'avoir un probléme á cause d'une corde de remorquage plus courte que celle que l'on devait avoir. Les mecs regardent vite fait : roues, protege carter et c'est presque tout. On rejoint toutes les autres Pandas sur la ligne de départ. Sous la pluie toujours. On rencontre un autre equipage tchéque avec qui on passera pas mal de temps aux camps de bivouac. Deux fréres. Les gars sont arrivés avec une panda full stock 1,1l de 2000, juste un autocollant avec leurs prénoms et toujours la banquette arriére :D. Mais niveau performance, leur voiture envoie du bois.

Le départ est donné. Un petit tour de circuit, quelques dépassements pour se faire plaisir puis on prend l'autoroute direction Motril au sud de l'espagne pour prendre le bateau le lendemain.

500km á dépasser des Pandas et á se faire dépasser par... des Pandas. Certains trichent un peu en trimballant leur Panda sur un plateau tiré par de gros 4x4.

Le jour de prendre le bateau. Il y a déjá de la casse. 3 equipages ont pété leur boite de vitesses. Ils monteront sur le bateau tracté par d'autres participants.

Arrivé au Maroc, on a pris le roadbook pour rejoindre le premier camp, 45 km plus loin.

Sous la pluie, la fameuse panne refait surface. Cette fois ci, j'arrive á cibler d'ou vient le probleme. La pompe á essence. Des policiers marocains s'arretent, font la circulation, m'eclairent á la maglight et m'assurent qu'ils resteront pour m'aider jusqu'a mon probleme résolu. L'un deux appelle un de ses amis mécanos qui va m'aider gratuitement. Et la c'est parti pour le show mécanique. J'ai jamais vu ca. Methodiquement, il controle tout pour remonter au probleme. Pour controler le filtre a essence, le mec aspire á la bouche le contenu du filtre et le recrache dans sa main. Il demonte la pompe a essence et appelle un de ses amis qui vient resouder le fil en question.

Subjugués par cette rencontre, nous reprenions la route pensant arriver les derniers aux camps. Au moment de quitter l'asphalte pour rejoindre les pistes menant au camp, il faisait bien nuit. On apercu aux loin pas mal de lumieres de feux semblant immobiles. On pensait que c'etait le camp mais en fait des dizaines et des dizaines de Panda enlisées dans la bout. La on se demande quelques secondes, que faire, s'arreter pour aider ou continuer. En voyant les jeep des organisateurs remorquer le pandas hors du bourbier, j'ai préféré mettre les gaz et slalomer. Se fairer remorquer par l'orga, c'est s'exposer á des pénalités allant jusqu'á 2500 points. Sachant qu'on commence le raid avec 4000 points, etre remorqué équivaut á ětre disqualifié.

Les premiéres sensations de conduites sur pistes sont vraiment super. Dans la boue, de nuit. La voiture dérape dans tous les sens měme avec 4 roues motrices. C'est extra.

Sacré bapteme.


Fichiers joints:
9.JPG
9.JPG [ 108.64 Kio | Vu 338 fois ]
10.JPG
10.JPG [ 111.08 Kio | Vu 338 fois ]
11.JPG
11.JPG [ 98.96 Kio | Vu 338 fois ]
12.JPG
12.JPG [ 99.85 Kio | Vu 338 fois ]
13.JPG
13.JPG [ 110.45 Kio | Vu 338 fois ]
Haut
   
 
MessagePosté: 19 Avr 2018 20:27 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 16 Mar 2014 12:03
Messages: 584
Localisation: Agen 47
Bonjour Cyril .
merci pour le reportage . belle aventure ca fait envie .
as tu chiffré le budget ? si oui peut tu me dire quel a était le cout de ton aventure ?
merci

_________________
Image


Haut
   
 
MessagePosté: 20 Avr 2018 13:03 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Etape 1 : Lac Mohamed V - Benni Taddjite

Vraiment plaisant de se réveiller dans un cadre aussi beau. Les premiers rayons du soleil nous laissaient percevoir l'etendue de sable et de roches qui nous entourait. Le tout mis en valeur par un lac. De l'eau. Nous étions pas encore dans le désert.

Départ dans le premier groupe á 7h. Dés le premier kilométre, une voiture est déjá enlisée. Un equipage de filles qui a pris le mauvais chemin. Bien souvent, on pouvait penser que certaines pistes paralléles á celles a celles du roadbook étaient équivalentes mais prendre la mauvaise piste pouvait vous amener dans une bande de sable trop profonde pour la Panda, une trace au ornieres trop grandes ou autre. Le raid c'est avant tout de la navigation. Les erreurs peuvent couter cher parfois.

La premiére étape est la plus longue, 380km dont une bonne moitié sur route. Bon je vous cache pas qu'entendre "dans 38,5km au rond point tout droit" c'est moins exitant que "dans 500m passage de oued, danger 2, puis cap 135". L'asphalte c'est le moment ou on se repose, on mange, on débranche le cerveau.

A mi étape, au moment de quitter la route pour reprendre la piste, la visibilité diminue rapidement. Il a quelques panda devant nous, mais on ne les voit presque plus. Nous étions dans une tempete de sable. C'est le moment ou le moteur s'est mis á chauffer plus que la normale. La je me dis, p....., j'ai pas changé le calorstat. Ma préparation a été un peu tronquée a cause de mon probleme de module et j'ai du faire des choix et... ne pas changer le calorstat. J'ai mis le chauffage á fond. Ca ne chauffait pas. J'ai du m'arreter. J'ai entendu parler du robinet de chauffage qui peut déconner. Jusque la je n'avais jamais eu ce souci. J'ouvre le capot. Je bouffe du sable. Beaucoup de sable. A ce moment de l'aventure, je n'avais rien pour me couvrir le visage. J'ai refait tant bien que mal le niveau de liquide (avec les grosses rafales de vent et les yeux a moitié fermé, c'est pas évident). On est repartis pour s'arreter quelques kilometres plus loin jusqu'au moment ou le chauffage s'est remis á marcher normalement.

Peu á peu le sable laissait place á la roche. Partout. Meme dans les endroits les plus reculés, il y avait toujours quelqu'un qui nous saluait. Beaucoup d'enfants surtout.
Premiere erreur de navigation, on s'est perdu dans un village cosntruit en haut d'une colline. A cause de dérivations de chantiers surement. On était meme plus sur que l'on devait traverser ce village. A la finale, des habitants du village nous montraient le chemin.

La fin de l'etape est rythmée par la recherche d'essence. Le lendemain nous n'etions plus sur d'avoir assez d'essence jusqu'aux premieres stations essence de l'etape. Tout le monde a la meme idée. Toutes les stations sont prises d'assault par des Pandas. D'enormes files d'attentes. Cela pouvait faire penser aux files d'attentes les jours de pénurie d'essence á cause de greves.

Arrivés aux camps. Le camp est déja bien rempli. Beaucoup de Pandas sont garées autour des camions mécanos. Pas mal de casse, je trouve, pour une etape assez gentille. Les prochains jours, il y aura bien plus de casses. Nous y compris.


Fichiers joints:
14.JPG
14.JPG [ 94.31 Kio | Vu 321 fois ]
15.jpg
15.jpg [ 107.86 Kio | Vu 321 fois ]
16.JPG
16.JPG [ 106.52 Kio | Vu 321 fois ]
17.jpg
17.jpg [ 99.45 Kio | Vu 321 fois ]
18.JPG
18.JPG [ 98.53 Kio | Vu 321 fois ]
Haut
   
 
MessagePosté: 21 Avr 2018 10:18 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Pour te répondre Eric, je n'ai pas vraiment chiffré. Au début je comptais tout puis au bout d'un moment j'ai perdu le fil.
Grosso modo :
la panda : 1300 euros
la préparation : 1000 euros
le raid : 2250 euros
l'essence : 1000 euros
les frais divers (assurance, etc) : 300 euros

donc en comptant la panda : 5850 euros
sans compter la panda : 4550 euros


Haut
   
 
MessagePosté: 21 Avr 2018 11:05 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 29 Sep 2016 8:33
Messages: 502
Localisation: Prague
Etape 2 :Benni Taddiite - Errachidia

Au briefing, l'organisation nous prévient que cette étape est très traumatisante pour la mécanique et insiste : il est primordiale de ne pas trop pousser la voiture.
Bon, je vais faire tout l'inverse. Le maintenant au ptit dej, en voyant notre classement 340/450, je suis vexé. Je n'avais pas eu l'impression d'être lent. Deux jours plus tard, j'ai compris le fonctionnement des spéciales. On pensait que toute l'étape était chronométrée mais en fait non. Seulement une portion ou il faut s'approcher du temps de référence en suivant les indications de vitesse. On l'a compris un peu tard. Les 2 premières étapes, nous avons pensé que les vitesses écrites étaient les vitesses maxi à ne pas dépasser pour préserver la méca. Quelque chose de ce genre la. Bref. La loose.

Ne sachant pas ça. On a pris le départ en mode furieux. La pénalité de 100 points pour deux minutes de retard au départ, n'a rien arrangé. On est parti dernier de notre groupe de 50-100 pandas et... on est arrivé 6ème au camp. :) J'ai dépassé dans tous les sens. J'avais toujours dans un coin de la tête, les recommandations de la veille, mais l'adrénaline faisant, on lache les chevaux. Au bout d'un moment, tout devient instinctif. On voit les dangers plus vite, on prend de meilleurs trajectoires. On se fait quand même quelques frayeurs dans des bancs de sables. Il faut jauger l'accélération. Garder de la vitesse pour diminuer les risques de s'enliser mais pas trop au cas ou il y une pierre ou un trou. A deux trois reprises, je tapais sachement le protege carter sur le sol. Malgré nous avons rejoint, l'arrivée sans incident techniques.

Arrivée à 13h au camp nous étions motivés pour visiter un peu les alentours et essayer de rejoindre une ville pour changer de l'argent et s'acheter une carte sim. Bref, des choses utiles quand on est à l'étranger. On se lance sur une piste selon les indications de policiers marocains. 20km plus loin, on rejoint la civilisation. Tout se passait bien. On retourne confiant, en se disant que ça ne devrait pas être trop compliqué de retrouver notre chemin. En fait ça l'est. Toutes les pistes se ressemblent. On se paie même le luxe de crever.

Le soir, les mécanos marocains ont tenté de réparer mon pneu, en vain, même avec une chambre a air, le pneu est totalement déformé sur la flanc. Sinon pas trop de dégat mécanique mis à part un pot percé et le protège carter qui a bien trinqué.


Fichiers joints:
19.JPG
19.JPG [ 110.83 Kio | Vu 300 fois ]
20.JPG
20.JPG [ 98.84 Kio | Vu 300 fois ]
21.JPG
21.JPG [ 98.25 Kio | Vu 300 fois ]
22.JPG
22.JPG [ 98.49 Kio | Vu 300 fois ]
23.jpg
23.jpg [ 99.39 Kio | Vu 300 fois ]
Haut
   
 
MessagePosté: 21 Avr 2018 11:46 
Hors ligne
Joyeux ICCiste

Inscription: 16 Mar 2014 12:03
Messages: 584
Localisation: Agen 47
Merci Cyril pour ta réponse et surtout pour le reportage .
Comment grace a toi , ne pas avoir envie d'y aller ?

_________________
Image


Haut
   
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com